Docteur Emmanuelle Marchetta-Chabrand | Orthodontiste - 17 rue Thomas RUPHY 74000 ANNECY - 04 50 09 21 94

Le grincement des dents, aussi appelé bruxisme, est un phénomène relativement courant dans la population. Aujourd’hui, environ 56% des Français grincent régulièrement des dents durant la nuit.  Bien qu’il soit souvent causé par le stress, le bruxisme peut avoir de nombreuses causes possibles, notamment une mauvaise occlusion, des dents manquantes ou encore des prothèses mal adaptées. En serrant les dents de manière intensive, la mâchoire se déplace d’avant en arrière ou de droite à gauche, causant des dommages sur les dents. Au fur et à mesure, cette pratique peut entraîner l’usure de la dentition, peut générer des dépôts de tartre et infections, et peut même, dans des cas plus rares, limiter ou bloquer l’ouverture de la bouche.

Alors pour éviter de grincer des dents à cause du stress durant la nuit, il existe quelques solutions…

Il est notamment possible de pratiquer quelques exercices de relaxation et de respiration avant d’aller se coucher. Ces exercices permettront de détendre le corps et d’évacuer les tensions, non seulement au niveau de la mâchoire mais également du corps tout entier. Sophrologie, médiation, ou yoga sont les alliés d’un sommeil récupérateur !

Egalement, il est préférable d’éviter l’ingestion de tout excitant (café, soda, alcool, tabac) au minimum 3 heures avant le coucher. Misez cependant sur les plantes ! Riches en substances aux vertus sédatives et anxiolytiques, certaines permettent de se détendre avant d’aller se coucher. C’est notamment le cas de l’aubépine, l’eschschotlzia (le pavot californien), le houblon, le basilic ou encore la passiflore qui, consommés en infusion, vont aider le corps à évacuer les tensions, et à mieux dormir.

Avant d’aller se coucher, il convient également de limiter l’exposition aux écrans. La lumière vive dégagée par ceux-ci ralentit la production de mélatonine (hormone du sommeil), et va stimuler les voies visuelles tout en agissant sur l’horloge biologique interne. Autrement dit, regarder son téléphone, la télévision, sa tablette ou encore sa liseuse électronique n’est pas la meilleure idée si l’on veut passer une nuit détendu. L’idéal étant de les arrêter au minimum une heure et demie avant de se mettre au lit.

Si, malgré tous ces conseils, le bruxisme persiste, n’hésitez pas à en parler avec votre chirurgien-dentiste : il est possible qu’il ne soit pas causé par le stress, mais par des problèmes au sein de votre mâchoire ou dentition.

Source : Pleine vie